Recherche un comédien et une comédienne

#5040 - Par Elise Hote le : - Publiée le :

Critères demandés :
Comédien(ne), age compris entre 18 et 99 ans
artistes
comédien
Bonjour, Pour la création de son prochain spectacle La Constellation du Chien, de Pascal Chevarie et mis en scène par Alban Coulaud, la compagnie O’Navio (Limoges) recherche un comédien pour interpréter le rôle d’Emile, et une comédienne pour les rôles de Léo/Eléonore (voir description des personnages ci-dessous). Le spectacle sera créé en septembre 2014 pendant le festival international des Francophonies en Limousin. Les autres dates de tournée (une vingtaine prévues pour la saison 2014/2015) sont encore à définir. Les dates de répétition sont les suivantes : • Essais collectifs les 14 et 15 septembre 2013 • Résidence de création à La Coloc’ de la Culture (Cournon d’Auvergne) du 3 au 16 février 2014 • Résidence au théâtre du cloître, scène conventionnée de Bellac, du 27 février au 9 mars 2014 • Résidence du 16 au 28 juin 2014 au théâtre Jean Lurçat, scène nationale d’Aubusson • Résidence du 2 au 12 septembre 2014 au théâtre Jean Lurçat, scène nationale d’Aubusson • Résidence et premières du 14 septembre au 29 septembre 2014 • Options de tournée à définir : L’apostrophe, scène nationale de Cergy Pontoise, festival Puy de Mômes (Cournon d’Auvergne), Théâtre Jean Lurçat, scène nationale d’Aubusson, Rencontres théâtre Ado (Montréal, Québec)... rémunération Répétitions : 75,44 Euros bruts / jour Représentations : 180 euros bruts Frais de transport pris en charge / base sncf 2nde classe Repas et hébergements, prise en charge directe pendant les répétitions, défraiements syndeac ou prise en charge directe par les lieux d’accueil en tournée. Candidatures Avant de postuler, nous vous demandons de bien vouloir vérifier que vous avez une TOTALE disponibilité sur l’ensemble des périodes citées ci-dessus. Merci d’envoyer CV, photos et éventuellement liens vers des extraits vidéo, avant le mercredi 4 septembre Les personnes retenues sur CV seront invitées au plus tard le vendredi 6 septembre à participer à des essais collectifs les 14 et 15 septembre 2013 à Limoges. Pour chacun des rôles, il sera demandé d’apprendre une scène dialoguée et un monologue. Les personnages ÉMILE Un jeune garçon à l’aube de l’adolescence, plutôt solitaire. D’ordinaire, il parle peu, préférant de loin se tenir à l’écart du monde. La plupart de ses camarades se moquent de lui, certains assez violemment. Il est, de fait, un peu différent des autres. Plutôt lunatique, vivant dans un monde bien à lui, il a une passion obsessionnelle pour tout ce qui concerne l’astronomie et la conquête spatiale des années 1950-60, en particulier pour ce qui a trait à Laïka, la chienne lancée dans l’espace par les Russes en 1957, à bord de Spoutnik 2. Ce soir-là, il s’enfuit vers un lieu isolé (un champ bordé de pylônes électriques), afin de trouver un réconfort dans son monde inventé. LÉO Jeune fille à peine plus vieille qu’Émile, plutôt rebelle, même si elle a tout de la petite fille parfaite. Sans vraiment faire partie de ceux qui se moquent d’Émile, elle n’est jamais intervenue en sa faveur. Elle refuse avec violence qu’on l’appelle par son vrai nom (Éléonore), préférant la contraction Léo, plus masculine. Sous ses dehors de bum, elle cache un manque de confiance qui la pousse à rechercher l’attention et l’approbation de ses pairs. Récemment, elle a commencé à fréquenter un groupe d’ados plus âgés qu’elle, qui l’entraînent dans des comportements douteux. Le pylône est son refuge, là où elle se cache quand elle veut se retirer du monde. ÉLÉONORE (fin vingtaine) Léo, quinze ans plus tard. Elle est devenue une jeune femme accomplie, beaucoup plus sereine que ce que laissait présager son entrée dans l’adolescence. Maintenant géologue, elle se spécialise dans l’étude et la collecte des roches qui nous viennent de l’espace. Ce sera elle, en quelque sorte, qui nous racontera cette histoire, faisant ressurgir ces événements passés du fait de son retour sur les lieux où elle a connu Émile, quinze ans plus tôt. On ne sait trop ce qu’elle y cherche : peut-être la clé d’un mystère, ou simplement le moyen d’être en paix avec ses années d’enfance. Email de contact : a******@nawak.com de la part de NAWAK